Le DIY, c’est quoi ?

lediycestquoi1-jcv
Posté par: John Cloud Catégorie: Guide du DIY Commentaires: 0

Le DIY, c’est quoi ?

Le DIY, c’est quoi ?

Le DIY (pour Do It Yourself ou en français, Faites-le Vous-Même) est un mode de consommation alternatif qui consiste à fabriquer par ses propres moyens du e-liquide pour cigarette électronique. On appelle e-liquide un liquide prêt à être vapé comportant une base de Propylène Glycol (PG) et/ou de Glycérine Végétale (VG), pouvant contenir des arômes concentrés, des additifs et éventuellement de la nicotine. Concevoir son propre e-liquide permet de doser les arômes, de choisir sa base et son taux de nicotine pour créer un e-liquide unique et totalement adapté à sa manière de vaper et à ses goûts. C’est aussi l’occasion de jouer à l’apprenti chimiste en testant et inventant de nouvelles saveurs.

Le DIY est économique et probablement plus simple que vous ne le pensez, alors lancez-vous !

Le Do It Yourself, de manière résumée, c’est simplement :

• ajouter des gouttes d’arômes concentrés dans une base neutre (avec ou sans nicotine),

• patienter (minimum 24h) pour laisser le temps aux arômes de s’exprimer,

• et déguster…

Quels sont les avantages du DIY ?

Réaliser son propre e-liquide est une décision qui peut être motivée par plusieurs facteurs. Le manque de transparence dans la composition des e-liquides du commerce ou le désir de réaliser un goût original peuvent en être un. Ajoutons aussi la volonté de faire des économies très intéressantes sur le long terme ou encore le simple plaisir de réaliser soi-même ses recettes. Voici les principaux facteurs qui amènent les vapeurs à se lancer dans le DIY :

• une économie importante sur sa consommation de e-liquide (le prix de revient d’un flacon de 10 ml est de plus ou moins 1$),

• connaître et maîtriser la composition de ses e-liquides,

• réaliser des combinaisons infinies, grâce au choix important d’arômes, de bases et d’additifs,

• la satisfaction d’avoir réalisé soi-même son e-liquide,

• le dosage précis de sa base PG ou VG selon ses goûts,

• le choix d’un conditionnement adapté à sa consommation : 10ml, 30ml, 50ml, 100ml…,

• créer une recette unique propre à son goût personnel à faire partager.

Quelques précautions d’usage

Vous allez manipuler de la nicotine diluée dans du propylène glycol (PG) et/ou de la glycérine végétale (VG). La nicotine est un produit dangereux, même dilué, qu’il faut manipuler avec beaucoup de précaution. Se laver les mains avant et après la manipulation de nicotine, éviter les contacts avec la peau (porter des gants) et ne pas approcher les flacons de ses yeux pour éviter d’éventuelles projections (porter des lunettes ou un masque de protection).

Il est vivement conseillé d’utiliser gants et lunettes durant la manipulation de la base nicotinée, surtout si celle-ci contient beaucoup de nicotine. Mieux vaut prévenir que guérir 🙂

Voici les 6 commandements du DIYeur responsable :

1. Rangez vos flacons nicotinés dans un endroit accessible à vous seul, voir sous clé en présence d’enfants, et à l’abri de la lumière.

2. Les arômes ne doivent jamais être utilisés seuls. Ils doivent toujours être mélangés en faible quantité dans une base.

3. Les produits pour fabriquer son e-liquide avec la méthode du DIY sont exclusivement réservés à l’usage de la cigarette électronique.

4. Si vous vous sentez nauséeux, si vous ingérez l’un de ces produits, contactez immédiatement votre médecin traitant ou les urgences.

5. Si l’un de ces produits entrent en contact avec vos yeux, rincez abondamment à l’eau claire et contactez votre médecin ou les urgences.

6. Enfin, gardez et manipulez toujours ces produits hors de portée des enfants.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: